Joël Sillac, producteur éleveur de race bazadaise


L’équipe

Les producteurs : Angélique et Joël Sillac à Perquie

Un peu d’histoire

L’élevage de Bazadaise se situe en Aquitaine sur la commune de Perquie, dans le département des Landes, berceau de l’Armagnac (sur l’axe Bordeaux – Pau).

Un projet de vie

Joël a repris l’exploitation familiale au début des années 90 : l’élevage de race Bazadaise et de veaux sous la mère était déjà présent. Au fur et à mesure que la taille de l’exploitation grandissait, le cheptel bazadais s’est développé et en 2000 Angélique s’est installée avec Joël.

La ferme

Coordonnées précises : Sillac Earl Garimbaste 40190 Perquie

Surface : 160 Ha dont 45 Ha de production de maïs

Matériel et bâtiments : construction de deux bâtiments pour l’élevage en 2000 dont un intégrant une production d’électricité voltaïque : des améliorations qui ont permis de bénéficier de meilleures conditions de travail et d’apporter plus de confort aux animaux.

Les produits

Mode de production : l’effectif moyen du troupeau est de 140 animaux.

Le cheptel est constitué de 50 mères Bazadaise, de 2 taureaux, d’une cinquantaine de génisses de 6 à 36 mois, de 5 vaches de race mixte, le reste étant de jeunes veaux, une quinzaine de bœufs destinés à la production de bœuf gras et de futurs reproducteurs mâles.

« Le désir de sélection du troupeau est d’aller vers des animaux de type mixte-élevage possédant de bonnes qualités maternelles avec un point d’honneur sur la qualité du bassin. Parce que nous aimons nos animaux et que nous ne voulons pas nous mettre en danger lors des manipulations, nous sommes très attachés à leur docilité. Les taureaux sont souvent achetés à la station raciale de Casteljaloux (47) et les très bons mâles nés sur l’exploitation sont élevés pour être de futurs reproducteurs. Les animaux nés avec un potentiel génétique moyen sont destinés à la production de veaux sous la mère qui est présente depuis très longtemps sur l’exploitation. Une production certes demandeuse de temps et de savoir-faire mais qui permet de bien revaloriser les animaux. »

Que dire de plus ?

Bienfaits santé : les animaux sont nourris à 80% avec l’herbe de l’exploitation, complémentée par une alimentation à base de céréales.

Projet d’avenir : Joël souhaiterait développer davantage son troupeau, et construire des bâtiments supplémentaires pour un meilleur suivi des jeunes animaux.

Site Internet

www.sillac-bazadaise.e-monsite.com